Mes sucettes-galettes


top

Ah, l’Épiphanie… L’odeur de la frangipane, les fèves, les couronnes, les pleurs d’enfants frustrés, et les dents cassées…
C’est la fête après la fin des fêtes !

 

 

Plutôt que la traditionnelle galette ronde, j’ai voulu innover, en la revisitant sous forme de sucette comme j’avais pu le voir sur cette véritable source d’inspiration qu’est Pinterest, et dont j’ai déjà pu vous parler.

Bon, j’ai aussi fait la traditionnelle galette ronde, hein, on n’y échappe pas ! Je vous en ai mis quelques photos …

 

 


RECETTE


 

 

Qui dit galette, dit… pâte feuilletée.
Je ne voulais ni acheter une pâte toute faite du commerce, ni me lancer dans un feuilletage avec des temps de pose après chaque tour. Mine de rien ça prend un temps fou, et… Je n’avais pas vraiment envie de prendre ce temps.
J’ai donc dégoté dans les profondeurs d’internet une recette qui semblait facile.

 

Pour la pâte feuilletée : (Recette trouvée sur : https://www.youtube.com/watch?v=srEnIHQ0288)

 

Cette recette se réalise selon le tuto au mixeur, (si vous en n’avez pas n’essayez pas de le remplacer par le blender, j’ai essayé, il a fumé, ça n’a pas marché et ça sentait le cramé.) mais à condition de ne pas congeler le beurre, vous pouvez la réaliser avec vos petites mimines. Attention, dans ce cas, ne travaillez pas trop la pâte et si tout le beurre ne se mélange pas et qu’il en reste quelques petits morceaux, c’est pas bien grave, bien au contraire.

 

  • 200g de farine
  • 200g de beurre congelé
  • 1 pincée de sel
  • 9cl d’eau froide

 

Dans la cuve de votre mixeur placez la farine et le beurre congelé en dès.
Mixez pendant 10 secondes, puis ajoutez l’eau. Mixez de nouveau jusqu’à ce que la pâte forme une boule.
Sortez-la de la cuve et placez-la sur votre plan de travail fariné.
Donnez-lui la forme d’un rectangle, et abaissez-là. Fleurez votre pâte avec de la farine si besoin, pour qu’elle ne colle pas à votre rouleau, et n’hésitez pas non plus à re-fleurer votre plan de travail.

 

Puis pliez-la en « portefeuille », la partie 1 sur la partie 2, et la partie 3 sur la partie 2 :

pate portefeuille

Vous devriez vous retrouver avec la partie 2 sur 3 épaisseurs.

 

Tournez alors votre pâton, d’1/4 de tour dans le sens des aiguilles d’une montre:

Quartdetour

 

Et recommencez à étaler votre pâte. Répétez ces étapes jusqu’à faire 5 tours.

 

Une fois vos 5 tours effectués, laissez votre pâte reposer 1 heure au frigo avant de vous en servir.

 

RENDEZ-VOUS AU MONTAGE POUR LA SUITE !

 

 

Qui dit galette, dit… frangipane.
Je n’ai pas de recette fétiche, alors j’ai testé celle qu’une collègue m’a donnée. Elle est le mérite d’être simple, rapide et bonne.
(J’ai eu quelques retours de personnes ayant gouté la traditionnelle galette ronde que j’avais faite en suivant cette recette : certains ne la trouvaient pas assez sucré. Libre à vous d’adapter la dose en fonction de vos goûts, donc !)

 

Pour la frangipane : (Merci Marie !)

 

  • 125g de sucre en poudre
  • 125g de beurre mou
  • 125g de poudre d’amandes
  • 2 œufs
  • 1 cuillère à soupe de rhum (facultatif)
  • Quelques gouttes d’extrait d’amande amère (facultatif)
  • 1 fève !

 

Travaillez le beurre mou avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
Ajoutez la poudre d’amandes, les deux œufs, et le rhum et l’amande amère si vous le souhaitez.

 

RENDEZ-VOUS AU MONTAGE POUR LA SUITE !

 

 


MONTAGE


 

 

WP_20160110_004

 

 

Fleurez votre plan de travail et votre pâte, et abaissez-la.
Trouvez un découpoir rond de la taille de votre choix (verre, tasse, coquetier…) et coupez un nombre pair de petits cercles.
Étalez-en quelques-uns sur votre plaque de cuisson, déposez une cuillère de frangipane au centre (attention à ne pas trop en mettre sinon, ça va déborder au moment de fermer ! Pensez donc à laisser une marge), ajoutez un bâtonnet à sucette, et refermez avec un autre rond de pâte.
Soudez les bords en les « chiquetant » : faites des croisillons sur tout le tour de votre mini-galette :

 

chiqué

 

Badigeonnez de jaune d’œufs.
Enfournez à four chaud à 180° jusqu’à ce que vos galettes soient dorées.

 

 


ASTUCES


 

Pour faire briller votre galette, badigeonnez là d’un sirop de sucre (50g d’eau et 50g de sucre que vous portez à ébullition), TOUT DE SUITE à sa sortie du four.
Mais attention, il ne faut pas repasser la galette au four au moment de la déguster, sans quoi votre sirop va faire des petites bulles plutôt disgracieuses…
Elle sera collante dans un premier temps, mais patience,… elle brillera bientôt de milles feux !!

 

Bonne chance et à très vite ! ♥

 

 

WP_20160111_001

 

 

 


A propos Agathe

La pâtisserie c’est mon quotidien, c’est mes jours et mes nuits, mes rêves et mes déceptions. Faisons simple, la pâtisserie c’est ma passion: c’est celle qui m’empêche de m’endormir le soir quand je cogite sur mes nombreux futurs projets, celle qui occupe mon temps libre, celle qui me fait rager quand je n’arrive pas au résultat espéré, celle qui me fait sourire quand j’arrive enfin à faire quelque chose sur lequel je m’acharne depuis longtemps… Celle qui m’anime depuis 8 ans maintenant. Je m’appelle Agathe, j’ai 26 ans, toutes mes dents, et l’envie de partager avec vous cette passion, sans prétention.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *