Mon gâteau de Pâques


V__0CD9

Qui dit fête de famille sur le thème de Pâques, dit… Magnifique occasion pour faire un gâteau de Pâques !

 

 

Entre mon voyage à Edimbourg et le WE de la fête de famille, je n’avais que jeudi soir et vendredi pour faire mon gâteau.
Il ne fallait donc pas quelque chose de trop long à faire. Alors je ne me suis pas cassée la tête et j’ai repris une recette qui marche, puisque je l’avais déjà testé et qui correspond très bien à l’opulente débauche de chocolat des fêtes de Pâques : le layer cake de mon gâteau tout choco.
Entre chaque étage j’ai déposé une couche de crème au beurre, dégotée sur la chaine de Carl is cooking. Puis j’ai aussi recouvert le gâteau avec cette crème au beurre, pour pouvoir y déposer ma pâte à sucre. Et enfin, je suis passée à la déco !

 

 


RECETTE


 

 

V__7A30

 

 

Pour le Molly Cake : (A retrouver dans mon article gâteau tout choco)

 

Il vous faudra réaliser TROIS Molly Cake.
La recette est prévue pour un moule de 20cm x 7.5cm. Adaptez donc vos quantités en fonction de la taille du votre.
Mettez votre saladier/cul de poule rempli de votre crème et vos fouets de batteur, au frigo au moins une heure avant cette étape ou au congélateur au moins 1/2 heure.

 

          1 – Molly Cake Nature :

 

  • 3 œufs
  • 250 g de sucre
  • 250 g de farine
  • 250 g de crème liquide entière 30% MG
  • 6 g de levure chimique
  • Une cuillère à café d’extrait de vanille

 

Dans votre robot (Si vous n’en n’avez pas, à la force de vos bras, ou grâce à votre batteur), fouettez les œufs et le sucre pendant environ 10-15 minutes à vitesse moyenne, jusqu’à ce que l’appareil double de volume (Personnellement, avec mon batteur, mon appareil a doublé de volume en 5 minutes).
Préchauffez votre four à 160°C.
Tamisez la farine avec la levure. Versez ensuite en plusieurs fois dans le mélange précédent et mélangez bien.
Incorporez la vanille et mélangez.
Réalisez une crème fouettée avec votre crème liquide. Incorporez-la délicatement aux autres ingrédients à l’aide d’une maryse.
Versez votre pâte dans un moule graissé.
Faites cuire 60 minutes.
Une fois la cuisson terminée, laissez votre gâteau refroidir une dizaine de minutes avant de le démouler sur une grille.

Pour avoir un gâteau bien plat, posez le dessus du gâteau, qui est la partie la plus bombée, sur la grille, de telle sorte à ce qu’il devienne le dessous. Ainsi il s’aplatira en refroidissant.

 

Rendez-vous au montage pour la suite !

 

 

          2 – Molly Cake chocolaté :

 

  • 3 œufs
  • 250 g de sucre
  • 225 g de farine
  • 25g de chocolat en poudre non-sucré
  • 250 g de crème liquide entière 30% MG
  • 6 g de levure chimique

 

Dans votre robot (Si vous n’en n’avez pas, à la force de vos bras, ou grâce à votre batteur), fouettez les œufs et le sucre pendant environ 10-15 minutes à vitesse moyenne, jusqu’à ce que l’appareil double de volume (Personnellement, avec mon batteur, mon appareil a doublé de volume en 5 minutes).
Préchauffez votre four à 160°C.
Tamisez la farine et le chocolat en poudre avec la levure. Versez ensuite en plusieurs fois dans le mélange précédent et mélangez bien.
Réalisez une crème fouettée avec votre crème liquide. Incorporez-la délicatement aux autres ingrédients à l’aide d’une maryse.
Versez votre pâte dans un moule graissé.
Faites cuire 60 minutes.
Une fois la cuisson terminée, laissez votre gâteau refroidir une dizaine de minutes avant de le démouler sur une grille.

Pour avoir un gâteau bien plat, posez le dessus du gâteau, qui est la partie la plus bombée, sur la grille, de telle sorte à ce qu’il devienne le dessous. Ainsi il s’aplatira en refroidissant.

 

Rendez-vous au montage pour la suite !

 

 

          3 – Molly Cake très chocolaté :

 

  • 3 œufs
  • 250 g de sucre
  • 200 g de farine
  • 50g de chocolat en poudre non-sucré
  • 250 g de crème liquide entière 30% MG
  • 6 g de levure chimique

 

Dans votre robot (Si vous n’en n’avez pas, à la force de vos bras, ou grâce à votre batteur), fouettez les œufs et le sucre pendant environ 10-15 minutes à vitesse moyenne, jusqu’à ce que l’appareil double de volume (Personnellement, avec mon batteur, mon appareil a doublé de volume en 5 minutes).
Préchauffez votre four à 160°C.
Tamisez la farine et le chocolat en poudre avec la levure. Versez ensuite en plusieurs fois dans le mélange précédent et mélangez bien.
Réalisez une crème fouettée avec votre crème liquide. Incorporez-la délicatement aux autres ingrédients à l’aide d’une maryse.
Versez votre pâte dans un moule graissé.
Faites cuire 60 minutes.
Une fois la cuisson terminée, laissez votre gâteau refroidir une dizaine de minutes avant de le démouler sur une grille.

Pour avoir un gâteau bien plat, posez le dessus du gâteau, qui est la partie la plus bombée, sur la grille, de telle sorte à ce qu’il devienne le dessous. Ainsi il s’aplatira en refroidissant.

 

Rendez-vous au montage pour la suite !

 

 

Crème au beurre : (Recette à retrouver ici)

 

Sortez votre beurre environ 1 heure à l’avance de votre frigo, afin qu’il devienne pommade. Et pour qu’il ramollisse plus facilement, coupez-le en morceaux.
Réservez environ 5 cuillères à soupe de cette préparation pour la déco.

 

  • 250g de beurre pommade
  • 900g de sucre glace
  • 125 ml de lait
  • 2 cuillères à café d’extrait de vanille

 

Ajoutez la vanille dans votre lait.
Battez votre beurre avec un fouet.
Ajoutez en alternance le sucre glace et le lait.
Une fois que votre crème au beurre à atteint une texture molle mais pas trop, elle est prête !

 

Rendez-vous au montage pour la suite !

 

 

Ganache au chocolat : (recette à retrouver ici)

 

  • 37g de crème liquide entière
  • 50g de chocolat noir
  • 2,5g de beurre

 

Faite chauffer votre crème. Une fois chaude, versez-la sur votre chocolat jusqu’à ce qu’il fonde. (Si besoin, faite chauffer l’ensemble au bain-marie afin de faire fondre les derniers morceaux de chocolat).
Une fois tiédie, ajoutez à cette ganache, le morceau de beurre.
Laissez refroidir à température ambiante, puis conservez au frigo.

 

Rendez-vous au montage pour la suite !

 

 

V__E592

 

 


MONTAGE


 

MATÉRIEL :

 

  • Spatule coudée
  • Plat de présentation
  • Double décimètre

 

 

Empilez vos gâteaux dans l’ordre de votre choix (Pour ma part, j’ai commencé par le plus clair pour finir par le plus foncé, de bas en haut), sur votre plat de présentation.
Entre chaque couche, tartinez de la crème au beurre.
Une fois tous les gâteaux posés, appliquez à nouveau une fine couche de crème au beurre sur l’ensemble. Inutile de la lisser parfaitement, elle servira uniquement de « colle » pour la PAS.
Maintenant place à la déco !

 

 


DÉCORATION


 

 

V__AB09

 

 

MATÉRIEL/INGRÉDIENTS :

 

  • 1500g de PAS blanche (Tableau des quantités de PAS)
  • La ganache au chocolat
  • Crème au beurre (réservée auparavant)
  • Douille « herbe » ou « cheveux » (Exemple ICI)
  • Colorant alimentaire vert
  • Des petits œufs en sucre multicolores
  • Un tout petit lapin en chocolat
  • Des fleurs
  • Un ruban de tissu

 

 

Sortez votre crème au beurre préalablement réservée et votre ganache au chocolat, du frigo, car il faut qu’elles ramollissent pour pouvoir les utiliser plus tard.

Pour la PAS : Commencez par fleurez votre plan de travail avec du sucre glace.
Chauffez la PAS blanche avec vos mains pendant plusieurs minutes: roulez-la, boulez-la, étendez-la, étirez-la, BREF, travaillez-la jusqu’à ce qu’elle se ramollisse.
Abaissez-la avec un rouleau. N’hésitez pas à re-fleurez votre plan de travail ou la PAS si nécessaire.
Il vous faut une PAS fine pour qu’elle ne soit pas écœurante, mais relativement épaisse pour qu’elle ne se déchire pas au moment de la poser sur le cake. Je vous conseille 3 mm.
Il vous faut également une quantité suffisante pour qu’elle recouvre la totalité du gâteau. A vous d’aviser la surface nécessaire en fonction de la taille de celui-ci.

Une fois l’épaisseur souhaitée obtenue, enroulez-la autour de votre rouleau, et déposez-la délicatement sur votre gâteau.
Attention, il faut viser juste dès le premier coup. Une fois posée et donc collée, il ne vous sera plus possible de la bouger sans risquer de la déformer ou de la déchirer.

Une fois posée, lissez-la avec un lisseur à PAS si vous en avez un, sinon avec vos mains.
Bordez la PAS, en retroussant les bords afin d’enlever les plis.
Finissez en coupant l’excédant proprement.
Je vous conseille d’aller regarder quelques tuto youtube avant de vous lancer, histoire de voir un peu comment on lisse la PAS une fois posée.

 

Les dégoulinures en chocolat : Pour pouvoir utiliser votre ganache il faut qu’elle soit un peu liquide, mais pas trop ! Il faut qu’elle puisse couler le long de votre gâteau tout en gardant une certaine tenue pour qu’elle ne dégouline pas jusqu’en bas non plus. Alors si besoin passez là 5 secondes au micro-ondes. Pas plus, sinon elle sera liquide ! Et si c’est le cas, repassez-la au frigo.
Placez-la dans une poche à douille dont vous couperez le bout afin de faire une petite ouverture. Puis placez votre poche au dessus de la bordure de votre gâteau et c’est parti !

 

L’herbe : Pour pouvoir utiliser votre crème au beurre, il faut qu’elle soit molle. Si elle a figé au frigo, même protocole que pour la ganache : passez-la 5 secondes au micro-ondes. Pas plus, sinon elle sera liquide ! Et si c’est le cas, repassez-la au frigo.
Une fois à la bonne texture, placez la dans une poche à douille munie d’une fouille « herbe » ou « cheveux ». C’est parti, tenez votre poche à la verticale à 1 cm au dessus de votre gâteau, et faite couler un peu de crème.
Procédez ainsi jusqu’à remplir toute la surface supérieure de votre gâteau.

 

Décors : Une fois la pose de l’herbe terminée, placez votre petit lapin au centre.
Puis placez vos petits œufs en sure. (Pour ma part, je ne les ai placés que le lendemain, car j’avais peur que la couleur ne déteigne… Du coup ma crème au beurre avait figé et j’ai du me creuser les méninges pour trouver comment coller mes œufs en last minute, sans rien sous la main ! Finalement c’est mon papa et mon beau-frère qui ont eu THE idée lumineuse : tremper les fesses des œufs dans de l’eau très chaude, pour les poser sur la crème au beurre, afin de la faire fondre !)

Placez également vos fleurs sur les côtés de votre gâteau, en les collant avec de la crème au beurre.

Et pour finir posez un ruban décoratif (non alimentaire) en bas de votre gâteau. (Pour ma part c’était surtout pour cacher les finitions pas très esthétique de ma PAS… 😉 )

 

 

Bonne chance et à très vite ! ♥

 

V__3ADF

 

PS: Merci Guigui et Papa pour votre aide précieuse de dernière minute !
Merci the First et Papa pour vos belles photos !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *