Gâteau Licorne


DSC01601

« Je voulais savoir si je pouvais embaucher tes doigts de fée pour le gâteau d’anniversaire de Lucile fin avril ? »

 

 

Petite fille + gâteau d’anniversaire = joie à donner.
Petite fille qui aime les licornes + gâteau d’anniversaire = nouveau défi à réaliser !!

Depuis quelques temps on voit apparaitre sur internet des gâteaux licorne, autrement appelés unicorn cakes. Et ils me font de l’œil depuis la première fois que j’ai croisé leurs yeux de biche dorés…
Seulement, comme d’habitude il a fallu que j’attende d’avoir une occasion. Et voila qu’une demande d’une collègue fait en sorte que cette occasion me tombe tout cuit dans le bec !! Enfin, presque… Parce que quand même, ce gâteau licorne, il a fallu le faire.
Mais qu’est ce que j’ai adoré !! Un vrai plaisir à faire ! J’ai vu petit à petit se former un gâteau que j’avais imaginé, pensé, élaboré dans ma tête… J’ai vu une licorne prendre forme sous ma poche à douille, des couleurs se marier aussi bien sur le gâteau que ce que j’avais espéré.
Vraiment, j’ai pris un plaisir monstre à faire ce gâteau, et j’espère que vous aussi vous vous amuserez autant que moi quand vous vous lancerez !

Lucile aimant le chocolat et la framboise, j’avoue que je n’ai pas cherché bien loin… 2 Molly Cake (l’indétrônable) au chocolat, et entre les deux, confiture de framboise !

 

 

DSC01596

 

 


RECETTE


 

 

Pour le Molly Cake : (A retrouver dans mon article Drip Cake de bonbons)

 

Il vous faudra réaliser DEUX Molly Cake.
La recette est prévue pour un moule de 20cm x 7.5cm. Adaptez donc vos quantités en fonction de la taille du votre.
Mettez votre saladier/cul de poule rempli de votre crème et vos fouets de batteur, au frigo au moins une heure avant cette étape ou au congélateur au moins 1/2 heure.

 

  • 3 œufs
  • 250 g de sucre
  • 200 g de farine
  • 50g de chocolat en poudre non-sucré
  • 250 g de crème liquide entière 30% MG
  • 6 g de levure chimique

 

Dans votre robot (Si vous n’en n’avez pas, à la force de vos bras, ou grâce à votre batteur), fouettez les œufs et le sucre pendant environ 10-15 minutes à vitesse moyenne, jusqu’à ce que l’appareil double de volume (Personnellement, avec mon batteur, mon appareil a doublé de volume en 5 minutes).
Préchauffez votre four à 160°C.
Tamisez la farine et le chocolat en poudre avec la levure. Versez ensuite en plusieurs fois dans le mélange précédent et mélangez bien.
Réalisez une crème fouettée avec votre crème liquide. Incorporez-la délicatement aux autres ingrédients à l’aide d’une maryse.
Versez votre pâte dans un moule graissé.
Faites cuire 60 minutes.
Une fois la cuisson terminée, laissez votre gâteau refroidir une dizaine de minutes avant de le démouler sur une grille.

Pour avoir un gâteau bien plat, posez le dessus du gâteau, qui est la partie la plus bombée, sur la grille, de telle sorte à ce qu’il devienne le dessous. Ainsi il s’aplatira en refroidissant.

 

Rendez-vous au montage pour la suite !

 

 

DSC01600

 

 

Pour la crème au beurre : (CB pour les intimes) (A retrouver dans mon article Drip Cake de bonbons)

 

  • 250g de beurre pommade
  • 625g de sucre glace
  • 2 cuillères à café de vanille ou quelques gouttes d’arôme bubble-gum
  • 2-3 cuillères à café de lait
  • 4 colorants au choix. Ici: Blanc, rose pâle, rose fuschia, violet

 

Battez le beurre pommade jusqu’à ce qu’il soit bien lisse.
Ajoutez alors petit à petit le sucre glace en alternant avec les éléments liquides: lait et vanille ou arôme.
Si la consistance vous parait trop solide et donc difficilement manipulable, ajoutez du lait, mais avec parcimonie.
Une fois la crème au beurre terminée, répartissez la équitablement dans 4 bols différents et ajoutez les colorants.

 

Rendez-vous au montage pour la suite !

 

 

Pour la ganache au chocolat blanc: (Ratio à retrouver ICI)

 

Pour cette ganache, je vous conseille vraiment d’utiliser du chocolat de bonne qualité. Le chocolat blanc pâtissier que vous trouverez dans le commerce est très sucré, et risque d’être écœurant…

 

  • 900g de chocolat blanc de bonne qualité
  • 300ml de crème entière à 30%
  • Colorant alimentaire blanc

 

Placez votre crème et le colorant dans une casserole. Mettez assez de colorant, car une fois la crème mélangée avec le chocolat jaunâtre, la couleur va perdre en intensité.
Portez à ébullition sans jamais cesser de remuer.
Une fois les premiers frémissements, versez sur le chocolat haché (ou en pistoles).
Mélangez, et si besoin repassez au bain-marie pour dissoudre tout le chocolat. Attention à ne pas cuire votre chocolat: le bain-marie doit être à feu doux.

 

Rendez-vous au montage pour la suite !

pda

 

 


MONTAGE


 

MATÉRIEL / INGRÉDIENTS:
  • Support de présentation
  • Spatule plate
  • Spatule coudée
  • Double décimètre
  • Poches à douille
  • Confiture de framboise

 

Choisissez un support de présentation pour votre gâteau. Placez une noix de ganache pour « coller » votre gâteau au support.
Posez votre premier Molly Cake (coupez leur la tête si nécessaire, afin qu’ils soient bien plats. Et comme rien ne se perds, manger-les ! ).
Placez votre ganache au chocolat blanc dans une poche à douille dont vous couperez le bout.
Sur votre premier Molly, tracez un tour de ganache assez gros sur les bords extérieurs. Le but est de faire rempart à la confiture qui va garnir l’entre-deux gâteaux.
A présent, étalez une belle quantité de confiture à la framboise de sorte qu’elle soit entourée du boudin de ganache au chocolat blanc et ainsi maintenue.
Posez votre deuxième Molly.

 

La ganache de couverture du gâteau : Recouvrez votre gâteau avec votre ganache au chocolat blanc. Si elle est trop figée, passez-la au micro-ondes par tranches de 5 secondes (Pas plus, sinon elle risque d’être trop liquide !).
Personnellement, je commence par « combler » les interstices entre les couches de gâteaux. Ensuite j’applique grossièrement de la ganache pour qu’il y en ai partout sur le gâteau. Je lisse avec un double décimètre pour un fini parfait 😉 .

 

 


DÉCORATION


 

DSC01590

 

MATÉRIEL / INGRÉDIENTS :
  • 4 douilles différentes
  • PAS dorée (ICI)
  • Pic à brochette
  • PAS blanche
  • Colle alimentaire
  • Spray alimentaire irisée (ICI)
  • Poudre libre dorée
  • Pinceau
  • Paillettes alimentaire

 

 

 

La crinière en CB dans les tons roses : Prenez 4 poches à douille dans lesquelles vous placerez 4 douilles différentes (des plus petites et des plus grosses). Puis placez vos 4 couleurs dans les poches (blanc, rose pâle, rose fuschia, violet).
Sur le dessus de votre gâteau, lâchez-vous !! Faites vous plaisir en créant des rosaces, des spirales… Pensez à la mèche de devant et à l’arrière de la crinière qui doit retomber en dérivant sur le côté.

 

La corne dorée : Prenez votre PAS dorée et manipulez-la patiemment. Elle est très dure et donc très difficile à assouplir… Courage ! Petits bouts par petits bouts, vous allez y arriver.
Une fois bien souple, faite un long boudin. Prenez votre pic à brochette et entourez-le délicatement avec la PAS.
Libre à vous de juger de la longueur de cette corne. Selon moi, plus elle est longue, plus elle est magique ! (Hum. N’y voyez aucun double sens douteux).
J’ai personnellement rajoutée de la poudre libre dorée pour plus de féerie mais c’est en option.
Enfin, plantez la corne sur le gâteau. Un peu penchée vers l’avant, et pas trop au centre.

 

 

DSC01597

 

 

Les oreilles : Étalez votre PAS blanche et découpez deux triangles. Faites de même avec la PAS dorée, mais découpez des triangles plus petits. Utilisez un peu de colle alimentaire pour souder le triangle blanc et le rose.
Pliez délicatement la base pour donner du relief, et laisser la PAS sécher dans cette position en utilisant des ustensiles divers pour la maintenir dans une position qui vous conviendra.
Quand elle est sèche, placez-les de chaque côté de la corne.

 

Le nœud irisé girly : J’ai trouvé le tuto pour faire ce joli nœud, sur Pinterest. Je vous laisse avec l’image, qui est bien plus parlante que des explications…
Pour les étapes 9 et 10, j’ai pris le parti de faire un nœud moins sophistiqué et de coller une bande simple et non froncée. Et je me suis arrêtée à l’étape 11.
Pour finir et pour un look encore plus licorne, j’ai bombé le nœud avec un spray irisé pearl. Discret et chic !

 

 

papillon-2

 

 

Les yeux : Diluez votre poudre libre dorée avec une goutte d’eau. Puis avec un pinceau fin, dessinez les yeux. De beaux yeux de biches…

 

 

DSC01596

 

 

Enfin, parsemez de féerie. Utilisez toute la magie que vous avez à disposition: des paillettes, des étoiles, des cœurs…

 

 

Bonne chance et à très vite ! ♥

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *